Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
Fixer le prix de vente de sa voiture d’occasion

Fixer le prix de vente de sa voiture d’occasion

Le prix est un critère majeur pour l’acheteur d’une voiture d’occasion. C’est pourquoi il est si important de fixer le bon pris de vente. Voici quelques conseils pour vous faciliter la tâche.

Pour vendre sa voiture le plus rapidement possible, il faut évaluer précisément son prix. Pour ce faire, deux étapes sont à respecter.

Consulter les fiches occasions de ParuVendu.fr
En plus des caractéristiques du modèle que vous mettez en vente, elle vous donneront sa cote définie par EurotaxGlass’s, le premier spécialiste européen de bases de données automobiles.

Cet argument de l’occasion résulte de l’observation de prix de vente réellement constatés sur le marché. Attention, la cote d’occasion n’est pas proposée pour les véhicules de moins de un an (recul insuffisant sur les éventuelles transactions) et de plus de huit ans (disparité trop élevée pour indiquer des valeurs précises). C’est une valeur indicative qu’il faut adapter en fonction de l’état du véhicule mais aussi de son kilométrage.

Consultez gratuitement les cotes auto occasion

Passer en revue les modèles identiques au vôtre
Jetez un oeil aux plus de 120 000 annonces auto en ligne sur ParuVendu.fr. C’est rapide, facile et très instructif. Vous pouvez ainsi établir votre propre moyenne et constaté si le prix que vous espérez obtenir est bien cohérent avec le marché.

En règle générale, le prix de vente d’un véhicule est fonction de deux facteurs principaux :

son année de mise en circulation (autrement dit son âge) ;

fils kilométrage.

La cote d’un véhicule correspond à un kilométrage moyen qui dépend de son type de motorisation :

15 000 km par an pour une essence

25 000 km par an pour un Diesel
Verser une essence
Compte tenu du fait qu’un petit moteur s’use plus vite qu’un gros, cette moyenne peut être estimée à 13 000 km/an pour une petite voiture essence et à 17 000 km/an pour une voiture essence d’une cylindrée supérieure à 2,0 litres.

Pour une Diesel
Là encore, les gros moteurs sont censés moins souffrir que les petits. On pourra donc estimer l’usure normale d’un « gros » moteur (à partir de 2.0 litres) à 30 000 km/an.

Le prix d’une voiture d’occasion pourra donc être majoré ou abaissé selon que son kilométrage est supérieur ou inférieur à ces moyennes. Il alors convient de multiplier les kilomètres en plus (ou en moins) par 0,03 € pour une essence et par 0,02 € pour un Diesel puis de retrancher ou d’ajouter le résultat obtenu à la cote de la voiture.

Cela vous servira de base de discussion, car le tarif d’une occasion peut toujours être modulé par son état ou par les options dont elle est équipée.

Sachez toutefois que vous ne pourrez pas terminer récupérer le surcoût des équipements optionnels. Il est généralement admis qu’ils perdent environ 25 % de leur valeur au bout d’une année. Il est possible de retrouver la valeur neuve de ces options dans les fiches occasions que nous procédons à votre disposition.

laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *