Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
Logement : enquête sur les dépenses des propriétaires

Logement : enquête sur les dépenses des propriétaires

Logement : une étude CAH ciblée de 2017 à 2019

Le 28 juin dernier, deux tables rondes organisées par le CAH sur le secteur du logement. L’une d’elles était axée sur les comportements des propriétaires-occupants par rapport à la rénovation et l’entretien de la maison ou de l’appartement. Les résultats révélés font suite à une étude via le questionnaire de l’Observatoire des Habitants consommateurs du Club et d’une enquête IPSOS entre 2017 et 2019.

Les occupants des logements divisés en 5 groupes

Après une analyse des quelque 3000 réponses obtenues, les propriétaires ont été répartis en 5 catégories, ceux-ci :

1) Qui ont déjà réalisé des travaux de rénovation ou sont toujours en cours d’amélioration (38 %).
2) Qui souhaite entreprendre des rénovations de leur logement dans les 2 ans ou plus (56 %).
3) Qui ont commencé une rénovation sans l’achèvement (17 %).
4) Pour qui ce n’est pas la peine d’en réaliser (36 %).
5) Qui ne veut pas se lancer (7 %).

62,3 Mds par an pour rénover et entretenir les logements

Que représentent les dépenses pour les rénovations et les entretiens du logement ? L’enquête CAH parle d’environ 62,3 milliards d’euros (hors taxes) annuellement ! Ce sont les professionnels du bâtiment qui s’occupent majoritairement des travaux avec 51 milliards d’euros. Les particuliers reçoivent dans l’auto rénovation comptent pour le reste.

C’est le logement résidentiel privé qui est le plus concerné avec 55 Mds de chiffre d’affaires : 2/3 des travaux sont réalisés sur des maisons individuelles ! De son côté, le parc social amasse 7 Mds. Notons que 56 % du montant consiste à revoir l’intérieur de l’habitat et 42 % l’extérieur ! Les autres axes de dépenses des occupants sont l’embellissement, la décoration, l’amélioration du confort thermique, l’isolation, etc.

Logement : combien d’habitats pour le parc résidentiel ?

Autre point mentionné dans cette étude : le dénombrement de 37 M de logements dans le parc résidentiel français. Dans le détail :

• 30 M de résidences principales (56 % de maisons individuelles et 44 % d’habitats collectifs).
• 25 millions d’habitats privés et 5 millions d’habitations sociales.

À noter que 7 millions d’occupants sont des locataires et 18 M de propriétaires dans le segment du logement privé.

laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *